La sécurisation événementielle dans le détail

Avertissement : Le gardiennage d’un bien privé ou professionnel par un particulier avec des armes à feu ou blanches, est formellement interdit. Toutefois dans certains cas une société de gardiennage peut armer ces agents sous des conditions draconiennes (décret 2013-700 du 30 juillet 2013).

sécuriser un événement Les occasions d’organiser un événement accueillant du public sont innombrables. D’un concert de 15 000 places à un salon professionnel, d’une rencontre sportive à une kermesse scolaire de fin d’année, ou d’une conférence à une grande soirée mondaine, les conditions d’organisation et les impératifs de sécurité sont les mêmes.

Seule l’importance de l’évènement va influer sur l’échelle des moyens à mettre en œuvre.

Toutefois il convient d’avoir à l’esprit, qu’une telle organisation est sévèrement réglementée par les pouvoirs publics, surtout si elle se déroule sur le domaine public. Et que les contrôles sont nombreux et souvent tatillons (l’on ne transige pas avec la sécurité). Il existe un site très complet du Ministère de l’Intérieur permettant de télécharger les demandes d’autorisations ►ICI

Check-list des points névralgiques

Ils s’agit de tous les éléments qui vont conditionner la sécurité de l’évènement.

Lieux privés ou domaine public ?

La différence est fondamentale. Dans le premier cas aucune demande préalable n’est exigée auprès des mairies ou préfectures. Ce qui ne dispense pas de respecter les règlements, dont entre autres la visite de sécurité. Dans le second cas les demandes sont obligatoires et une réponse positive n’est jamais assurée (l’État étant le propriétaire du domaine public).

On peut se référer au lien cité précédemment pour le téléchargement des demandes d’autorisation. Celles-ci sont indispensables, y compris pour une petite fête de quartier entre voisins ou une course à vélos amicale d’un club sportif (le cyclotourisme n’est pas concerné, étant considéré comme un déplacement).

Les moyens à mettre en œuvre

Ils sont de deux sortes : les moyens de prévention et ceux de réparation (en cas de problèmes). Ces derniers sont du ressort exclusif des assurances en responsabilité civile et multirisques événementiel dont la souscription constitue la première et la plus capitale des obligations.

Par contre les moyens destinés à la prévention et à la sécurité sont du domaine exclusif de l’organisateur, qui engage sa responsabilité en cas de problème. Avant tout mettons les points sur les i. Passer 20 ou 30 personnes en réunion, la sécurité ne peut être assurée convenablement que par des entreprises du secteur du gardiennage et de la sécurité.

Seuls ces professionnels ont la formation et les compétences pour gérer ce genre d’événements (ils le font tous les jours !). En fonction de son importance, ils mettront en œuvre un ou plusieurs des personnels ayant les qualifications suivantes : agent de sécurité statique ou mobile éventuellement avec maitre chien, agent de protection rapprochée, agent de sécurité incendie et éventuellement infirmier/e.

Lorsque l’on est novice dans l’organisation d’un évènement quel qu’il soit, le meilleur conseil que l’on puisse donner est de faire appel à un organisateur professionnel, auprès duquel l’on pourra acquérir les notions de base. D’autre part en tant que délégataire, c’est lui qui engagera sa responsabilité en cas de problèmes.

 Obtenez immédiatement 3 à 5 devis de gardiennage. 100 % Gratuit !