Faire garder sa maison ; pourquoi, comment ?

gardiennage chez un particulier par un maitre chien De tout temps les maisons individuelles ont été des proies tentantes pour les cambrioleurs professionnels. De par leur isolement, la potentialité de butins de valeurs, ainsi que les multiples voies d’accès vers l’intérieur. Pour autant ce type de délit était l’œuvre de professionnels en nombres limités. Compte tenu de multiples paramètres examinés plus avant, il n’en va plus de même à l’heure actuelle.

Aussi le gardiennage des maisons individuelles devient-il une nécessité, contre les cambrioleurs mais aussi contre les squatteurs..

Précisons tout de suite que nous parlons ici de gardiennage par des sociétés professionnelles et non de gardiennage bénévole ou rémunéré par des particuliers. Dans ce dernier cas l’on ne peut parler de gardiennage, mais tout au plus de présence. Un simple particulier n’a d’une part pas la formation, et ne présente pas les garanties de sécurité pour un véritable gardiennage.

Tours d’horizon des causes de l’augmentation des cambriolages

La société de consommation et la chute des valeurs morales ont créé chez de nombreuses personnes, que rien ne prédisposait au départ à devenir des délinquants, une volonté d’appropriation immédiate. Aussi d’une activité circonscrite à des professionnels, le cambriolage est devenu le lot quotidien (quelquefois même « un métier à temps partiel ou une activité ludique ») de ces personnes.

D’autre part la dissolution des familles d’antan et l’activité professionnelle des deux époux, font que les domiciles restent vides dans la journée. Les délinquants ne s’y sont pas trompés, dans 80 % des cas ils opèrent la journée (à 55 % entre 14 h 17 h).

Enfin dernier paramètre, l’explosion des technologies d’effraction et surtout leur mise à la disposition de tout un chacun grâce à internet, a contribué aussi à cette inflation des cambriolages.

L’évaluation des risques et la mise en place des moyens adéquats

Avant d’avoir recours à un gardiennage professionnel, il est utile de se poser quelques questions qui vont permettre de définir le niveau de risques et les moyens à mettre en œuvre.

Évaluer les risques

Un certain nombre de critères vont justifier de faire garder sa maison.

Les moyens matériels (mécaniques et électroniques)

Il s’agit du blindage des accès principaux et surtout secondaires (porte de service, porte de garage…) et de l’installation de volets avec fermeture inaccessible de l’extérieur (les jalousies avec barre de fermeture sont à proscrire absolument). De même pour les grandes baies vitrées sans protection (la bénédiction des cambrioleurs amateurs), il convient de les remplacer avec du verre antieffraction. La protection électronique doit comporter des systèmes de surveillance et d’alarme à distance (smartphone ou sociétés de surveillance) périmétriques ou/et volumétrique (radar). Enfin la vidéosurveillance est un plus indéniable pour la lever de doute sur une alarme et pour l’identification des délinquants.

Les moyens humains (gardiens et maitres-chiens)

Il s’agit là des personnels que mettent à disposition les entreprises de gardiennage et de surveillance pour quelques heures (besoin ponctuel) ou pour des contrats de plus longue durée. Le gardiennage peut s’effectuer avec ou sans l’assistance d’un chien. Ce qui constitue une dissuasion supplémentaire.

Le gardiennage ne doit pas être l’arbre qui cache la forêt

Nous entendons par là, que faire appel à un gardien et dans le même temps indiquer sur les réseaux sociaux les dates de ses congés, revient à envoyer une invitation aux cambrioleurs. Qui plus est ceux-ci risquent de se retrouver face au gardien non prévenu, avec les risques de dérapages que cela comporte. Dans le même ordre d’idées, l’on ne se vante pas en public ou pire sur des forums internet, de posséder tel ou tel chef-d’œuvre (ou que l’on considère comme tel parce qu’on l’a payé 5 ou 10 fois sa valeur réelle), ou de l’installation d’un home-cinéma à 20 000 € ou plus. Il en va de même pour les voitures de luxe ou de collection hébergées dans son garage (bien plus vulnérable que le domicile, soit dit en passant).

En définitive, il faut garder à l’esprit un principe fondamental : les délinquants de tout acabit sont souvent pressés. S’ils rencontrent ou soupçonnent le moindre obstacle (matériel ou humain) à leur entreprise, ils iront voir ailleurs. D’où l’intérêt de protéger son domicile.

 Obtenez immédiatement 3 à 5 devis de gardiennage. 100 % Gratuit !